Famille Emig

Les EMIG à Marseille et sa région: les racines alsaciennes

Portail  

  

 

D'r Hans em Schnokeloch

Elsässerditch

Alamannisch

Histoire politique

Plus sur la culture

Vicissitudes de l'Histoire

Rot un Wiss

Onomastique alsacienne

 

D'r Hans em Schnokeloch

        Cette chanson - s'il faut n'en connaître qu'une, en alsacien, c'est bien celle-ci - est révélatrice du caractère alsacien, savoureux, irascible, jovial, susceptible, envieux, heureux de vivre, hospitalier et ouvert au prochain : toutes les contradictions de ce caracatère germanique (à souhait !) sont contenues dans cette chanson.

        Le "Hans em Schnokeloch" est un des nombreux personnages folkloriques alsaciens, mais le plus connu. Ce personnage créé par un poète du XIXe siècle incarne l'Alsacien comblé mais jamais satisfait de son sort. Une rue de Strasbourg située entre l'Ill et le canal de la Bruche porte encore le nom du lieu-dit Schnokeloch. Dans cet endroit infesté de moustiques, se trouvait au XVIe siècle une ferme-restaurant dont le patron fit fortune sans jamais cesser de se plaindre.

        Cette chanson est en Elsässerditch (ou allemand alsacien, ce qui est faussement traduit en français par dialecte alsacien !). La traduction en français est donnée pour quelques couplets.

 à écouter en mp3 / ogg   (version du Foyer de l'Étudiant Catholique de Strasbourg - FEC - version haut-rhinoise)

En bas de page la video en version strasbourgoise...

 

D'r Hans em Schnokeloch
Jean dans le trou à moustiques
D’r Hans em Schnokeloch  hät alles, was er well!
Und was er  hät, des well er net
und was er well, des  hät er net;
D’r Hans em Schnokeloch  hät alles, was er well!
Jean dans le trou à moustiques a tout ce qu'il veut !
Et ce qu'il a, il n'en veut pas,
Et ce qu'il veut, il ne l'a pas.
Jean dans le trou à moustiques a tout ce qu'il veut !
 
D’r Hans em Schnokeloch  sagt alles, was er well!
Und was er sagt, des denkt er net,
und was er denkt, des sagt er net;
D’r Hans em Schnokeloch  sagt alles, was er well!
Jean dans le trou à moustiques dit tout ce qu'il veut
Et ce qu'il dit, il ne le pense pas,
Et ce qu'il pense, il ne le dit pas.
Jean dans le trou à moustiques dit tout ce qu'il veut.
 
D’r Hans em Schnokeloch  duet alles, was er well!
Und was er duat, des soll er net,
und was er soll, des duat er net!
D’r Hans em Schnokeloch  duat alles, was er well!
Jean dans le trou à moustiques fait tout ce qu'il veut
Et ce qu'il fait, il ne le devrait pas,
Et ce qu'il devrait faire, il ne le fait pas.
Jean dans le trou ‡ moustiques Fait tout ce qu'il veut.
 
D’r Hans em Schnokeloch  kann alles, was er well!
Und was er kann des macht er net,
und was er macht gerot em net
D’r Hans em Schnokeloch  kann alles, was er well!
Jean dans le trou à moustiques peut faire tout ce qu'il veut
Et ce qu'il peut faire, il ne le fait pas,
Et ce qu'il fait, ne lui réussit pas.
Le Jean dans le trou à moustiques peut faire tout ce qu'il veut.
 
D’r Hans em Schnokeloch  geht anne wo er well!
Und wo er isch, do bleibt er net,
und wo er bleibt, do g'fällt's em net!
D’r Hans em Schnokeloch  geht anne, wo er well!
Jean dans le trou à moustiques va où il veut.
Et là où il est, il n'y reste pas,
Et là où il reste, ça ne lui plaît pas.
Jean dans le trou à moustiques va où il veut.
 
D’r Hans em Schnokeloch  der hot a guate Knecht
Eines gfallt dem Hans doch net
er ißt und trinkt auch fleißig mit.
D’r Hans em Schnokeloch  der hot a guate Knecht!
 
D’r Hans em Schnokeloch  der het a schöne Magd
Und doch er sagt sie isch zu dumm
Und noch dazua saumäßig fromm
D’r Hans em Schnokeloch  der het a schöne Magd!
 
D’r Hans em Schnokeloch , der hät a schöne Frau
Sie isch net krumm, sie isch net grad,
sie hät an Arsch wi a Wagenrad
D’r Hans em Schnokeloch  der hät a schöne Frau!
 
D’r Hans em Schnokeloch, der hät a liabe Frau
bloß wenn Sie well, dann kann er net
und wenn er kann, dann well Sie net
D’r Hans em Schnokeloch  der hät a liabe Frau!
 
D’r Hans em Schnokeloch, der hät das Leben satt
Und leben sagt er kann er net
und sterbe sagt er well er net
drum hüpft er aus’m Fenster nüs und kommt ins Irrenhaus!

D'r Hans em Schnokeloch

        Cette chanson explique la dualité politique franco-germanique que résume aussi le fameux proverbe alsacien de 1870 : "Français ne peux, Allemand ne veux, Alsacien suis".

        Un bel exemple est donné par le Colmarien Hansi, le pseudonyme de Waltz Jean-Jacques (1873-1951), que j'ai eu l'occasion de cotoyer plusieurs fois dans ma petite jeunesse, me rappelant sa lavallière et sa cape noire et son grand chapeau de feutre noir lui-aussi, signes distinctifs des artistes à cette époque.

 

 

Web site design and build by CdM Créations | Copyright © Christian C. Emig et Christian de Mittelwihr | Contact