Close

Forstfeld

Blason de Forstfeld

Durant la période romaine, FORSTFELD était un fortin destiné à la défense le long du Rhin. En 745, la commune apparaît pour la première fois sous le nom de « Furdesfeld ». Au Moyen-Age apparaît la mention de « Forschfald » et, au XVIIème siècle, celle de « Forstfelden ». Comme toutes les communes appartenant aux Fleckenstein, Forstfeld passa aux mains des Princes de Rohan-Soubise en 1720, appartenant dès lors au bailliage de Roppenheim. Louis XIV impose l'introduction de culte simultané (simultaneum), les catholiques faisaient partie de la paroisse catholique de Leutenheim. La paroisse protestante devient une annexe de Roppenheim. Cette classique église de village a été saccagée par une «rénovation-vidange» d'après-guerre. Elle présente néanmoins une belle tribune restauration à colonnes doriques et motifs dorés, avec un orgue Stiehr-Mockers. Le village possède de belles maisons à colombages.

    En 1778, le village comptait 30 familles protestantes et 5 familles catholiques. En 1793, il y avait 273 habitants ; en 1865, 358 luthériens et 122 catholiques ; en 1891, 515 habitants et en 2006 667 (voir Démographie).

    En 1835, une église catholique, destinée à Saint Etienne, est construite. L’école est créée en 1842 - les enfants étaient auparavant scolarisés à Kauffenheim.

 

Web site design and build by CdM Créations | Copyright © Christian C. Emig et Christian de Mittelwihr | Contact