Close

Hunawihr

Blason de Hunawihr (1525)

 

Seigneurie de Riquewihr

    HUNAWIHR (Hunivillare à l'origine) doit son nom à la sainte lavandière Huna, qui, selon la légende, y aurait vécu au VIIe s. avec son époux, le seigneur franc Hunon. Propriétaires du village, il l'auraient offert, au VIIe siècle, à l'évêque missionnaire Saint Dié (le moine Déodat, fondateur du Monastère de Saint-Dié), selon une tradition ; Hunawihr a appartenu à l'église de St Dié jusqu’au XIe siècle. Puis, au XIIe siècle, il dépendit de la famille des Hunawihr, liée aux Ribeaupierre (Ribeauvillé). Au XIVe siècle, le village est cédé aux Wurtemberg, seigneurs de Riquewihr et fait partie de la seigneurie, puis comté, de Horbourg-Riquewihr, jusqu'à la Révolution. L'église, des XVe et XVIe siècles, est entourée d'un cimetière fortifié de six bastions, elle est bâtie sur la colline qui domine le village.
    Au début du XVIIe siècle, une épidémie de peste sévit et vide peu à peu le village de ses habitants. Puis, à partir de 1687, avec l'arrivée de nouvelles familles catholiques, le simultaneum fut introduit (alternance des cultes au sein d'un même édifice religieux).

    Aujourd’hui, le village compte environ 600 habitants, il dépend du canton de Ribeauvillé.

<<< Le blason représente les armoiries de la famille de Hunawihr depuis 1181, celles-ci seront utilisées par le village vers 1525. Il représente 3 chapeaux de fer (ou 3 cloches) de gueules.

   
Eglise fortifiée [simultaneum] et fontaine Sainte-Huna

... dans les années 1950

Web site design and build by CdM Créations | Copyright © Christian C. Emig et Christian de Mittelwihr | Contact