Close

Jebsheim

Blason de Jebsheim

 

Seigneurie de Horbourg

JEBSHEIM existait déjà du temps des romains. Situé près du croisement de deux voies romaines, le village initait à l'escale pour les Légions et les marchands de passage. Les premiers documents qui mentionnent Jebsheim datent de 861 à 896, notamment en 891 sous la dénomination Yebinesheim. Au Moyen Age, deux familles nobles y résidaient : la famille de Berckheim et la famille Wetzel de Marsilie. Le village comptait alors deux châteaux, deux moulins et deux églises (Saint-Martin et Saint-Ulrich). En 1521, Jebsheim, suivant ses maîtres nobles, accepta la Réforme et devint protestant.
    Au cours de son histoire, Jebsheim a connu deux périodes particulièrement sombres, au XVIIe siècle pendant la Guerre de Trente Ans et au cours de la deuxième Guerre Mondiale.

<< "D'or à la croix de geules" est le blason de Jebsheim, créé en 1966 d'après le blason de la famille Berckheim, établie depuis le XIVe Siècle, seigneur du lieu, puis à partir de 1613 jusqu'à la Révolution de la moitié de Jebsheim, l'autre moitié fit partie de la seigneurie de Ribeaupierre. Les 3 anneaux posés deux et un étaient les armoiries de la famille de Jebsheim mentionnée au XIIIe et XIVe siècles.

    L'église Saint-Martin (protestante depuis 1521) est l'un des plus vieux sanctuaires chrétiens d'Alsace. Consacrées, il y a plus de mille ans à l'évêque Saint-Martin de Tours, ses fondations laissent reconnaître au moins six périodes de construction différentes depuis sa création avant 891 jusqu'à la reconstruction des années 1945 à 1957.

 

Souvenirs à partir de photos actuelles : un tour dans Jebsheim

 


[voir le diaporama]  Le texte affiché sur les lieux :

Jardin de Mémoire et de Paix
Commune de Jebsheim

    Vous êtes sur le site de l'ancien moulin de la famille Berckheim, lieu de recueillement et de prière en mémoire à toutes les victimes civiles et militaires disparues pendant la guerre 1939-1945.

Psaumes 37 : "Observe celui qui est intègre et regarde celui qui est droit; Car y a une postérité pour l'homme de Paix."

    Deux mémoriaux ont été édifiés.
    Le mur du souvenir à la mémoire et en hommage aux Alsaciens et Mosellans victimes de la guerre en violation du droit international.
    La Croix de paix et de la réconciliations des trois belligérants FRANCE, USA ALLEMAGNE et en respect au millier de soldat disparus en janvier 1945 en ce lieu.
    Nous vous demandons de respecter ces lieux d'histoire nécessaires aux jeunes générations pour faire vivre le souvenir et la paix.

Web site design and build by CdM Créations | Copyright © Christian C. Emig et Christian de Mittelwihr | Contact