Famille Emig - Nadelhoffer

Cousinage avec les SCHOTT : l'histoire extraordinaire de Paul Frédéric Schott d'Ostheim
        [ de Thuringe (Allemagne) en Alsace et aux USA ]

by Google     mit Google

 Fermer la fenêtre


De Meiningen à Muhlbach-sur-Munster et Beblenheim

Georg Adam SCHOTT (1612-1665) est né à Meiningen (Thuringe, Allemagne). Il a fait des études universitaires (droit, philosophie) à Strasbourg (1631-1639). En 1640, il devient pasteur à Muhlbach-sur-Munster. Il se marie en 1641 avec Katharina MOLCK à Muhlbach : elle était mariée en premières noces avec Hans Adolph HUSON à Strasbourg. 7 enfants naîtront de leur union.
    Georg Adam SCHOTT décède en 1665 à Muhlbach et son épouse en 1679 dans la maison de leur fils Johannes Adam (1642-1700), pasteur à Sundhouse. Elle devait probablement s'occuper des enfants après la mort de la première épouse Ursula RÜFF (1644-1676) du fils. Ce dernier se remarie avec Henrica BAYER en 1680 à Sundhouse, après le décès de sa mère.

Nota : Johannes Adam SCHOTT (1642-1700) était d'abord pasteur à Gunsbach, entre 1669 et 1674 - voir Gunsbach et Albert Schweitzer.


La descendance directe Georg Adam SCHOTT vers Paul Frédéric SCHOTT
[un clic dessus pour voir son ascendance complète en pdf]
Nota : la numérotation avant le nom y correspond aux Sosa de Christian Emig]

Voir aussi les autres liens généalogiques avec les Schott

Parmi les membres de la famille SCHOTT, originaires de Meiningen et venus s'installer en Alsace, on note une des filles d'Otto SCHOTT [ca.1580-ap.1630), bailli de Waltershausen (D), notaire] Magdalena Elisabetha (°1626 à Meiningen) : elle épouse en 1655 à Sainte-Marie-aux-Mines (68) le pasteur Immanuel AGRICOLA. Ce dernier sera aussi pasteur à Rittershoffen (67), bien avant que mon ancêtre Lorenz WOHLHÜTER, originaire de Kauffenheim (67), ne vienne s'y installer et marier au début du XIXe siècle

[voir ci-dessous l'extrait du livre de Marie-Joseph BOPP (1893-1972)
qui fut mon professeur de français-latin au Lycée Bartholdi de Colmar dans les années 1954-55]

Bopp M.-J., 1959. Die evangelischen Geistlichen und Theologen in Elsaß und Lothringen von der Reformation bis zur Gegenwart: Ergänzungen und Berichtigungenarte. Degener, Neustadt an der Aisch, 693 p. en 2 vol.

SCHOTT Paul Frédéric (1806-1888)
de Beblenheim aux USA

Début de l'an 1848 [*], Paul Frédéric SCHOTT (1806-1888), époux de Marguerite Salomé NADELHOFFER (1807-1868), quitte femme et enfants et migre d'Ostheim dans l'Illinois où est déjà installés des membres de la famille NADELHOFFER et de là, il part à Sacramento en Californie dans la ruée vers l'or. Chercheur d'or, il fait fortune, se "fabrique" une fausse mort, puis se remarie aux USA en 1855 et revient en 1856 dans l'Illinois où il a vécu riche jusqu'à sa mort en 1888. Un de ses fils alsacien, Frédéric SCHOTT (1840-1929) l'y rejoint en 1856. Il était notoire dans sa famille américaine (une descendance d'environ 400 membres aujourd'hui) qu'il était "bigame", et probablement aussi chez les NADELHOFFER.

Cette histoire a amené un de leurs descendants alsaciens, Guy VIEL, à écrire un opuscule dans lequel il raconte cette vie qui sort de l'ordinaire :

 

Viel Guy (2013).
Les deux vies de Paul Frédéric Schott.
2e édition, 30 p.

[télécharger en pdf]

 

 

 

Viel Guy (2013).
The two lifes of Paul Frédéric Schott.
29 p.

[download in pdf]

 

 

 




Epouses et enfants de Paul Frédéric SCHOTT en Alsace et dans l'Illinois (USA)
[Cliquez sur l'arbre pour agrandir]


[*]     À l'été 1848, alors que le Mexique vient de céder la Californie aux États-Unis après la guerre entre les deux nations, on découvre des pépites d'or sur ces terres encore négligées par les autorités américaines. C'est alors un défilé d'hommes de tout le continent et bientôt d'Europe, d'Australie et de Chine qui migrent vers la Californie dans l'espoir de s'enrichir.


Carte de localisation des émigrants NADELHOFFER et descendants
dans la deuxième moitié du XIXe siècle

[Cliquez sur la carte pour agrandir]


Les descendants NADELHOFFER x SCHOTT jusqu'à nos jours...  


Et ascendance et descendance sur...

    L'arbre Schott sur   site EMIG  

    L'arbre Schott sur  site aBOUISSON  


Arbre des NADELHOFFER

 Fermer la fenêtre