Close

Kauffenheim

Blason de Kauffenheim

    La première mention de ce hameau apparaît sous le nom de Chochinheim (du mot celte coichin signifiant "ruisseau"). En effet, dans un acte du 23 mai 884, l’empereur Charles le Gros qui règne sur le Saint Empire Romain Germanique, confirme au couvent de Honau des biens sis sur le ban de Chochinheim. Le nom changera ensuite en Cochenheim (995), Chochenheim (1264), Kochenheim (1277), Köchenheim (1307), Kauchenheim (1371), Kouchenheim (1491), aujourd'hui Kauffenheim (depuis 1789).

    De 1359 à 1720, le village appartient aux seigneurs de Fleckenstein, habitant le célèbre château du Fleckenstein à Lembach. Construit au début du XIIe siècle par la famille impériale des Hohenstaufen, ce château fort fut habité dès 1129 par les Fleckenstein qui devinrent plus tard une des baronnies les plus influentes de la région. Ils introduisent la Réforme luthérienneen 1542 - Cette imposante forteresse, réputée pour sa défense militaire exceptionnelle, fut conquise en 1674 par Vauban, puis détruite en 1680 par les troupes d'occupation de Louis XIV à coups d'explosifs, dirigées par le baron de Montclar, grand démolisseur de châteaux en Alsace. Elle est ensuite laissée à l'abandon.

La petite église de village, construite au Moyen-Âge, devient mixte (simultanéum) en 1696. Avec le cimetière à l'arrière, elle contient un beau maître-autel catholique baroque multicolore et la nacelle subsistante d'une chaire renaissance rappelant celle de Roppenheim. Une tribune rurale avec un orgue Stiehr-Mockers et une sacristie munie d'une porte du 18e siècle complètent ce bâtiment agréable. Le beau presbytère à colombages, avec grange (un peu défigurée) et quelques belles fermes complètent le tableau de ce village planté dans un magnifique paysage du Ried.

    Puis, en 1720, suite à la mort sans descendance directe mâle du dernier baron de Fleckenstein, le roi Louis XV transmit au prince Hercule de Rohan-Soubise les terres comprenant 30 villages. Elles le resteront jusqu'à la Révolution française. En 1793, la population était de 162 habitants, en 1821 de 208, en 1999 de 209 (voir Démographie) ; en 1807, elle comprenait 78 % de protestants luthériens et 22% de catholiques.

    Comme pour toute l'Alsace, suivront les viscissitudes franco-allemandes.

Savoir plus : Grandidier P. A., 1867. Kauchenheim ou Kauffenheim, p. 544-547. In : Œuvres historiques inédites, tome 5, Revue d'Alsace, colmar (en pdf)

1. Ferme ancestrale des Wohlhüter, sise rue Principale
© Photos Patrick Mosser

[Agrandir]
2. Maison natale de Georg Wohlhüter, né en 1877, sise rue Principale
© Photo Christian Emig

[Agrandir]

 

Souvenirs à partir de photos actuelles : un tour dans Kauffenheim

 

Web site design and build by CdM Créations | Copyright © Christian C. Emig et Christian de Mittelwihr | Contact