Famille Bouisson - DAPERY

Généalogie des DAPERY (ou D'APERY) : Turquie - Marseille - USA

 

 Fermer la fenêtre


    Dapery Hélie est turc, d'origine grecque et orthodoxe de religion, sous protection française [les Capitulations - depuis 1536 et suivants - donnent droit à la France au protectorat des communautés chrétiennes d’Orient, ce qui constituera l’instrument privilégié de l’influence française au Moyen-Orient]. Marié avec Angélique (patronyme inconnu), ils ont au moins eu deux enfants. D'après l'encart nécrologique de son fils, il serait comte et aurait été un des officiers de Napoléon.

  • Hélène qui, à l'âge de 16 ans, se marie en 1836 avec Bouisson Jean Baptiste, à Constantinople dans la chapelle orthodoxe de l'Ambassade de Russie. Pour en savoir plus...

  • Télémaque Elie devient militaire, colonel français affecté auprès de l'armée de l'Empire Ottoman. Il émigre aux USA en 1865, date de son immigration, et, sa naturalisation a lieu le 19 octobre 1880. Mais auparavant, il se marie avec Helen Burrell, veuve Gibson avec trois enfants, en 1875 à Vienna (il pourrait s'agir de Vienna en Virginie, USA) - voir ci-dessous l'encart nécrologique de Helen Burrel - . Ils vivent à New-York, dans Manhattan. Lui est professeur de langue, elle est une écrivaine sous le pseudonyme Olive Harper, avec un certain succès, dans la novélisation, la traduction d'ouvrages d'auteurs français et des poèmes - voir ci-dessous -.

  • Un fils Tello Jean naît en 1877. A l'âge de 12 ans (1889), il crée la "Barefoot Mission" [Mission des pieds-nus] et édite un journal "Sunny Hour" pour soutenir financièrement cette mission pour les enfants nécessiteux. Pour cela, pendant une dizaine d'années, il connaîtra une célébrité qui dépassera l'Amérique. Ainsi, en 1896, Pierre de Coubertin viendra le rencontrer et visiter sa Mission (sise 59W 24th st. à New-York), comme le relate Jean Durry (1996) dans son livre Pierre de Coubertin the visionary. Parmi les nombreux articles, quelques-uns ont été retenus : a -  b -  c - Quelque années plus tard, il part en Europe, et, à son retour en 1893, il a 16 ans, il écrit un livre sous le titre Europe seen through a boy's. Les droits d'auteur sont reversés à sa Mission   -   d   -   à lire ou à télécharger en
  •     En 1901, Tello dépose un brevet pour une table originale et ingénieuse car transformable et multiforme - à lire ou télécharger en

        Ensuite, il s'installe à Philadelphie où il fait des études de médecine au Jefferson Medical College et devient médecin en 1905. Entre temps, il se marie en 1901 à Philadelphie avec Clarice "Chance" Dore. C'est dans leur maison, sise 767N 40th Street, que décédera son père (1913) et sa mère (1915). Son cabinet médical est au même endroit. Il est membre de la Pathological Society of Philadelphia.

        En 1936, il publie un livre qui a eu un grand retentissement en Pennsylvanie et intitulé Overbrook Farms: Its Historical Background, Growth and Community Life. The Magee Press, Philadelphie   -   Livre à télécharger en . Il fait partie du Overbrook Farms Club qui existe encore aujourd'hui. Dans son livre, il brosse l'histoire des fermes d'Overbrook, dans la banlieue-ouest de Philadelphie, une région d'immigrants irlandais, dont les ancêtres de ses beaux-parents. Il habitait aussi ce quartier et il y est mort en 1949.

     

       

     

     

     

     

     

     

     


    Helen Burrell

       Sous le pseudonyme de Olive Harper, Helen Burrell est une écrivaine qui a surtout fait des novélisations, mais elle a aussi publié quelques ouvrages personnels et traduits du français des ouvrages de plusieurs auteurs, et aussi quelques poèmes. Certains ont aussi été publié sous Ellen Burrell, ou encore Ellen Burrell d'Apery et même Ellen Burrell Gibson d'Apery. Nous donnons ci-dessous sa biographie qui n'est pas exhaustive, elle ne concerne que les ouvrages , car Helen Burrell à aussi écrit des articles et poèmes dans divers journaux.

    Nota : ses livres et traductions ont été publiés chez Ogilvie J. S. (New-York), sauf autre indication..

    Ouvrages et articles personnels :

    • 1872 - The stormy petrel - Mémoires sur sa famille et sa vie personnelle, avec quelques information sur son voyage de New York à San Francisco par le Cap Horn (Janvier-Août 1852) et sur Oakland, où sa famille s'est installé, et jusqu'en 1872 quand elle a quitté la Californie.
    • 189? - Cleopatra - un poème érotique sur Cléopâtre et Antoine - voir aussi p. 177-181 dans Paula Bennett (2003), Poets in the public sphere: the emancipatory project of American women's poetry, 1800-1900 : p. 461-462.
    • 1892 - Woman's Life in Turkey in: Frank Leslie's popular monthly, vol. 33, p. 71-80 - voir en bas de page.
    • 1902 - A fair Californian - The Minerva Publishing Company, 292 p.
    • 1902 - The Show Girl ou the Cap of Fortune
    • 1902 - Letters of an American countess to her friend, 128 p.
    • 1903 - The sociable ghost: Being the adventures of a reporter, illustré par Thomas McIlvaine & A. W. Schwartz - à lire
    • ? - Meng zhong qi shi (avec Shuixin Ye, 1984, 181 p.)
    • ? - A Lotus of the Nile
    Novélisation de pièces de théatre :
    • 1902 - The Show Girl, Or, the Cap of Fortune
    • 1903 * - The Desperate Chance - novélisation d'une pièce en 4 actes de Theodore Kremer
    • 11903 - Joe Welch, the peddler - basé sur la pièce d'Hal Reid
    • 1905 - A Slave of the Mill - novélisation d'une pièce en 4 actes de James Halleck Reid & Harry Gordon
    • 1906 * - A Millionaire’s Revenge - novélisation d'une pièce en 4 actes de James Halleck Reid [New York City]
    • 1906 - Bertha, the Sewing Machine Girl - novélisation d'une pièce en 4 actes de Theodore Kremer [New York City].  Film muet : Fox Film Corp., 1926
    • 1906 - The Gambler of the West - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis (1874-1956), scénariste américain
    • 1906 - A daughter of the South - adapté de la pièce d'Earl Burgess
    • 1907 - Fighting Bill, Sheriff of Silver Creek - novélisation d'une pièce en 4 actes [California]
    • 1907 - It’s Never Too Late to Mend - novélisation la pièce en 4 actes : It’s Never Too Late to Mend; or, The Wanderer’s Return d'Owen Davis [New York City]
    • 1907 - The Shoemaker - novélisation d'une pièce en 4 actes de James Halleck Reid [New York City, Wyoming]
    • 1907 - Tony, the Bootblack - novélisation de la pièce en 4 actes : Tony the Bootblack ou Tracking the Black Hand Band d'Owen Davis [New York City, Italy]
    • 1907 - Through Death Valley - adapté d'après la dramatique de Joseph LeBrandt's   -   et plus...
    • 1907 - The shadow behind the throne - basé sur la pièce de Leander De Cordova
    • 1908 - Jack Sheppard, the Bandit King or From the Cradle to the Grave - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [California]
    • 1908 - On Trial for His Life - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [Southwest]
    • 1908 - The Creole Slave’s Revenge - novélisation d'une pièce en 4 actes de Walter Lawrence, pseud. de Owen Davis [Louisiana]
    • 1908 - The Millionaire and the Policeman’s Wife - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [New York City]
    • 1908 - The Opium Smugglers of Frisco ou The Crime of a Beautiful Opium Fiend - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [San Francisco]
    • 1908 - The Shadow Behind the Throne - novélisation d'une pièce en 5 actes d'Alicia Ramsay & Rudolph de Cordova
    • 1909 * - The Chinatown Trunk Mystery - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [New York City]
    • 1909 - King of the Bigamists - novélisation d'une pièce en 4 actes de Theodore Kremer
    • 1909 - Sal, the Circus Gal - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [Chicago]
    • 1909 - The Convict’s Sweetheart - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Owen Davis [Colorado]
    • 1909 - The Queen of the Outlaw’s Camp - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Edward M. Simonds [Colorado]
    • 1909 - The Queen of the Secret Seven - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Ike Swift, pseudo. d'Owen Davis [New York City]
    • 1909 - The River Pirates - novélisation d'une pièce en 4 actes de Walter Lawrence, pseudo. d'Owen Davis. [New York City]
    • 1909 - Wanted de the Police - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Arthur Langdon McCormick [New York City]
    • 1909 - The workingman's wife - basé sur la dramatique d'A.H. Woods, adaptée par Owen Davis
    • 1911 * - Caught in Mid-Ocean - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Arthur John Lamb [London, ship]
    • 1912 - The Burglar and the Lady - novélisation d'une pièce en 4 actes d'Arthur Langdon McCormick.  Film muet : Sun Photoplay, 1915

                    * basés sur de vrais crimes.

     

    Traduction de deux livres de Maurice Leblanc :
    • Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur (1907) sous The Extraordinary Adventures of Arsene Lupin: Gentleman Burglar (tr. par Olive Harper en 1910)
    • Arsène Lupin contre Herlock Sholmès (1908) sous Arsène Lupin versus Herlock Sholmes (tr. par Olive Harper en 1910)

    Traduction d'ouvrages de Charles Wagner (1852-1916), un pasteur libéral français, qui a été invité à prêcher à la Maison Blanche par Théodore Roosevelt, le Président des Etats-Unis. Aujourd'hui encore, son analyse permet de mieux comprendre la place de la religion aux Etats-Unis, son influence dans la sphère civile et les relations privilégiées entre les présidents et les autorités religieuses. Charles Wagner est un des écrivains français les plus publiés du début du XXe siècle. Ses nombreux ouvrages furent traduits en plus de 20 langues et il fonda « Le Foyer de l'âme », précurseur français des « megachurch » américaines.
    Parmi les ouvrages traduits: La vie Simple (1905) sous Simple Life (1905) et sous La vida sencilla (1905).

     


     

     

       Un des articles particulièrement intéressant d'Olive Harper est Woman's Life in Turkey (1892), un article qui a été déniché par Garland Edgell, un cousin d'une des branches US des Wohlhüter (lignée du grand-père maternel de Christian).

       En effet, l'inspiration du contenu provient indiscutablement de l'histoire personnelle de son mari Télémaque D'Apery qui a vécu quelque 40 ans en Turquie, avant d'émigrer aux USA.

    Cet article peut être lu en ligne
    ou
    téléchargé en

     

     

    Illustration tirée de l'article


     Fermer la fenêtre