Famille Emig

Les EMIG à Marseille et sa région :   les racines - Rot un Wiss, le drapeau alsacien

Portail  

 

 

D'r Hans em Schnokeloch

Elsässerditch

Alamannisch

Histoire politique

Plus sur la culture

Vicissitudes de l'Histoire

Rot un Wiss

 

 
Bannière strasbourgeoise
(XVIe siècle)

 


Drapeau alsacien
depuis le XIe siècle

 


Drapeau officiel du
Reichsland Elsaß-Lothringen
1891–1918

 


Bannière alsacienne armoriée
faussement imposée aujourd'hui
comme le drapeau alscacien

 

 


Armoiries de Basse Alsace - Unterelsaß
depuis 1262
(reprises par le Dépt du Bas-Rhin)



Armoiries de Haute Alsace - Oberelsaß
depuis 1130 (et avec les couronnes 1418)
(reprises par le Dépt du Haut-Rhin)

Rot un Wiss, le drapeau de l'Alsace

(Rouge et Blanc en français)

       Le rouge et le blanc sont à l'origine des couleurs spécifiquement alémaniques qu'on retrouve dans tous les pays du Rhin, et plus tard dans les pavillons de la navigation rhénane. A l'époque médiévale, comme dans toute l'aire alémanique, les blasons des villes et des familles alsaciennes montrent une forte récurrence de l'association des couleurs rouge et blanc, "Rot un Wiss" en alsacien. Les armes des grandes villes alsaciennes comme Strasbourg, Mulhouse, Ensisheim, Guebwiller, Sélestat, Munster, Saverne, Wissembourg associent les seules couleurs rouge et blanc. Ce sont aussi les couleurs de la ville de Fribourg-en-Brisgau, de la Confédération Helvétique, de la famille des Habsbourg, originaire d'Alsace et fondatrice de l'Empire autrichien, du Wurtemberg... Le drapeau alsacien existe depuis le XIe siècle.

       Lors de la proposition de la Constitution de 1911, les couleurs rouge et blanc viennent immédiatement à l'esprit des alsaciens-lorrains et il se dégage un large consensus pour l'adoption officielle de la bannière rouge et blanche ; pour concilier l’opinion lorraine, on prend soin d’y ajouter une croix de lorraine jaune dans la bande rouge côté hampe. La proposition du drapeau est complétée par un hymne, composé par Emil Woerth en 1911, évidemment en allemand, la langue écrite des alsaciens (voir ci-dessous avec une traduction en français). Le 25 juin 1912, le parlement d'Alsace-Lorraine l'adopte comme emblème national.
       Mais, le processus décisionnel ne reçoit pas l'accord du gouvernement, alors que survient la Première Guerre mondiale, de sorte que la Constitution de 1911 et le consensus autour de l'idée d'un État souverain doté de son drapeau national sont finalement abandonnés.

       En 1918, les autorités françaises font comprendre aux Alsaciens qu'il fait mettre le drapeau alsacien de côté, car il porte ombrage au drapeau tricolore qui ne peut supporter pas cette "concurrence" dans les coeurs : il est rapidement interdit. Les retrouvailles avec la France prennent donc un goût amer. Les Alsaciens habitués depuis des siècles à une certaine indépendance sont confrontés à un état français centralisé qui applique une politique d'assimilation brutale et attaque frontale le droit local alsacien.

       Le drapeau "Rot un Wiss" sera plus que jamais arboré par les Alsaciens. Il est adopté par les mouvements autonomistes, particulièrement actifs dans les années 20 et le Forum National d'Alsace-Lorraine (Parti National indépendant) et devient aussi un drapeau de protestation.

       Aujourd'hui, ce drapeau historique de l'Alsace est utilisé régulièrement lors de réunions ou de rassemblements populaires, et même officiels. Il est mis en concurrence avec une bannière armoriée calquée sur le blason alsacien ; elle est de création récente et sans fondement historique notamment par le Conseil régional d'Alsace.

       Pour en savoir plus, quelques liens...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rot_un_Wiss
http://rotunwiss.free.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hymne_alsacien
     et lire le livre de Jean-Georges Trouillet Le drapeau alsacien, des origines à nos jours , Editions Nord-Alsace, 2007.

Le drapeau alsacien figure dans the Flags of Aspirant Peoples chart [eba94] #69, avec la légende suivante :
ALSACE (Elsass), Germanophone Region, Northern France.


 

Elsässisches Fahnenlied (1911)
Hymne alsacien

Sei gegrüsst, du unsres Landes Zeichen
Elsass Fahne flatternd froh im Wind
Deine Farben, lieblich ohnen Gleichen
Leuchten stets, wo wir versammelt sind

Refrain (oder Kehrriamla)

Weiß und Rot:
Die Fahne seh'n wir schweben
Bis zum Tod,
Sind treu wir ihr ergeben!
Weiß und Rot:
Die Fahne seh’n wir schweben!
Bis zum Tod
Ihr treu ergeben!

Soit salué, symbole de notre pays
Drapeau alsacien flottant joyeusement au vent
Tes couleurs aimées et sans pareil
Eclairent continuellement, là où nous sommes rassemblés

Refrain

Rouge et blanc,
Nous voyons le drapeau flotter
Jusqu'à la mort,
Nous lui serons fidèle
Rouge et blanc,
Nous voyons le drapeau flotter
Jusqu'à la mort,
Nous lui serons fidèle

 

Echt und recht, wie unsre Väter waren
Wollen wir in Tat und Worten sein
Unsre Art, wir wollen sie bewahren
Auch in Zukunft makellos und rein

Refrain

Vrais et justes, comme étaient nos ancêtres
Nous voulons rester dans les paroles et les actes
Nos traditions, nous voulons les conserver
Dans un futur immaculé et pur

Refrain

 

Und ob Glück, ob Leid das Zeitgetriebe
Jemals bringe unserm Elsaßland
Immer stehn wir in unentwegter Liebe
Freudig wir zu ihm mit Herz und Hand

Refrain

Et si la chance ou la peine, le destin
Nous donne un jour notre Alsace
Nous resterons toujours dans un amour inébranlable
Heureux, avec le coeur et la main

Refrain

 

Laßt uns drum auf unsre Fahne schwören
Brüder ihr vom Wasgau bis zum Rhein
Niemals soll uns im fremder Hand betören
Treu dem Elsaß wollen stets wir sein

Refrain

Laissez nous jurer sur notre drapeau
Mes frères, des Vosges jusqu'au Rhin
Jamais une main étrangère ne devra nous séduire
Fidèles à l'Alsace nous voulons toujours l'être

Refrain


A écouter :"Elsässisches Fahnenlied" en mp3 -  cliquez ici


Les Armoiries de l'Alsace

      Les armoiries d'Alsace sont calquées sur le blason historique alsacien, lui-même issu de la fusion des blasons de la Haute-Alsace et de la Basse-Alsace. Il reprend les couleurs alémaniques traditionnelles (rouge = force, blanc = paix) auxquelles il ajoute six couronnes qui représentent les aspirations des Habsbourg, originaires d'Alsace. L'origine remonte au début du XVIIe siècle.

  • Les armes de la Basse Alsace remontent au XIIIe siècle. Le blason est apparu en 1262 sur le sceau des Comtes de Werd (originaires de Woerth près d'Erstein), et Landgraves de Basse Alsace depuis 1156.

  •  Le Landgraviat de la Haute Alsace devient propriété de la maison de Habsbourg en 1130. Le choix des couronnes comme meubles, qui date de 1418, traduit les aspirations des Habsbourg à la royauté et s'est sans doute inspiré des trois couronnes, emblèmes des trois rois mages dont le culte était répandu dans la vallée du Rhin. En 1507, dans l'entourage de Maximilien d'Autriche, époux de Marie de Bourgogne, il était dit aussi que les six couronnes auraient rappelé que la Haute Alsace aurait été jadis un des six comtés formant l'ancien royaume de Bourgogne.

 


Armoiries de l'Alsace
depuis le début du XVIIe siècle

 

Alsacienne bas-rhinoise au drapeau Rot un Wiss, par Charles Spindler, peintre et marquettiste (1865-1938)


Web site design and build by CdM Créations       Copyright © Christian C. Emig et Christian de Mittelwihr